Pape François ou l’Erreur du Vatican sur les ‹‹ Païens ›› ou, Car. Barbarin Démissionne

DIPLOMATIE INTERNATIONALE ET SOCIÉTÉ par Dan Albertini

  • Pape François ou l’Erreur du Vatican sur les ‹‹ Païens ›› ou, Car. Barbarin Démissionne

Entre (). Omerta, Holness adventiste observe l’abus de la RD sur ses Haïtiens, fermons-les ().

On ne mesure pas ses fautes par comparaison sur des anciennes victimes de l’hérésie, c’est un troisième crime qui cache le quatrième. L’Église en a fait autant sinon plus de sacrifices. Les croisades hérétiques contre le non-croyant sont un crime crapuleux commis par de prétentieux qui se voulaient des représentants de Dieu et intercesseurs devant son trône invisible. Cela créait une addiction par induction et tant de mémoire épisodique que l’on proposait de cacher de peur d’être damné. Le tortionnaire caché sous la soutane a abusé de ses fidèles de l’omerta en leur imposant celui de la honte aussi. Et, le pape François vient nous dire aujourd’hui que ces crimes du Vatican en comparant le missionnaire homosexuel pédophile grand abuseur au nom de Dieu, de païen act.. ! Trop c’en est trop et c’est une agression en vertu de la loi.

Et, c’est une erreur de la part de Saint-Père n.1 en administration, n.2 au spirituel, par B-XVI.

François 1er va-t-il dégrader P. Barbarin ?

Le cardinal Philippe Barbarin, condamné dans l’affaire de non-dénonciation du père Peynat, reconnait la décision de la commission de la Cour Correctionnel de Lyon en France qui l’a condamné à six mois de prison avec sursis, et promet de remettre sa démission au Saint-Père qui le recevra dans les prochains jours à la cité du Vatican, à Rome.

Remontons au caractère hautain du cardinal Philippe Barbarin, qui disait je cite ici le quotidien Le Monde : « ne voit pas de quoi il est coupable ». Seul Dieu pouvait le juger tandis qu’il reconnait l’erreur aujourd’hui, là où tel que je l’écrivais dans ‘la poussière de Barbarin va-t-elle drainer le Vatican vers le bas ?’ Dieu viendrait-il le défendre à Lyon alors ?

Bien sûr que non, Dieu n’est pas descendu de son trône de grâce pour Barbarin. Il disait le 7 nov.2018, sur les ondes de Radio Notre-Dame, et je cite La Croix : « Je demande qu’on me montre en quoi dans ma manière d’agir, il y avait une faute. S’il y en a une, j’assumerai. »

Voilà c’est fait, «Missa Est». Six mois de prison avec sursis et démission au Saint-Père. Mais trop tard pour les stigmates de victimes dont la peine dure depuis l’acte d’agression et durera probablement sans secours connuQue nous cache encore la religion quand le prélat-pasteur est payé pour faire du bien ? Non pas par la manne du ciel de la main de Dieu.

Combien pensent encore comme Barbarin ?

Si Barbarin n’est plus, même au banc de touche, mais du côté du payeur des indulgences, le Saint-Père aura-t-il la décence de le dégrader avant d’accepter sa démission ? 

Qu’en est-il alors de zones d’ombre chez le réformé souvent cité protestant, plus clairement chez l’adventiste et, particulièrement au Québec, Dieu remplacera-t-il Rome par l’adventiste ?

Si Barbarin a été enfin l’homme d’un diplôme es théologie dépassée, il se croyait apôtre de, tandis que l’humain dans son essence a atteint des degrés bien plus avancés en Ph.D. dans oh combien de domaines qui sauve même le prêtre de la maladie, de la guerre (comme Pie IX se taisant sur la Shoa), de la faim quand le prélat-pasteur ne fait tomber la manne du ciel. Oui, comme autrefois ! Hélas oui, ce n’est pas une calomnie, car la foi du charbonnier est soumise de ses (40) années de crédo, à ce diplôme sacerdotal signé de l’empreinte du ministère malgré tout, et non de Dieu. C’est une tromperie en fait comme une fausse publicité d’après les lois commerciales qui régissent les entreprises et le registraire de l’État. Carrément rien de sacré ni de consacré d’en haut si le charbonnier n’a de valeur, si la pratique est domptée par un cycle validé d’études théologiques qui a perdu dans le temps : guérison médecine prophétie, prière.

Une demande a été signifiée à l’administration en vertu de la loi sur l’accès à l’information.

Autres articles sur le sujet :

La poussière de Barbarin… http://internationaldiplomat.ca/international-diplomat/diplomatie-internationale-societe/la-poussiere-barbarin-va-drainer-le-vatican-vers-le-bas/

La guerre des aumôniers… http://internationaldiplomat.ca/culture/la-peur-de-lislam-ou-la-guerre-des-aumoniers/

La bataille perdue de l’église moderne http://internationaldiplomat.ca/international-diplomat/la-bataille-perdue-de-leglise-moderne/

Douze coups du midi pour cacher http://haiti-observateur.org/archives/58

print